Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tour d’Argent (Paris, 5e arr.) : quintessence du classicisme

Après quelque 17 mois de travaux pharaoniques, l’iconique Tour d’Argent a rouvert ses portes depuis quelques semaines. Une salle de restaurant refaite à neuf, des cuisines ouvertes, des travaux au-dessus et en dessous, « seule la vue n’a pas changé » rigole le personnel de salle. Que faut-il retenir d’un dîner dans cette Tour qui rêve d’or et d’étoiles ? Retour d’expérience.

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Les infos chaud-Bouillantes

Les derniers articles

Opinion

Le restaurant du 21e siècle en 80 mots

Tables et concepts