Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand Thierry Marx prend les voyageurs de la SNCF pour des pigeons agueusiques

Depuis le mois d’octobre 2022, le chef multi-casquettes Thierry Marx propose ses petits plats dans les TGV français. Comme toujours, sur le papier, ça a l’air bon. Dans le contenu en carton recyclable, ça ne l’est pas. Mais alors pas du tout.

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Les infos chaud-Bouillantes

Les derniers articles

Opinion

Le restaurant du 21e siècle en 80 mots

Tables et concepts