Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Maison Benoit Vidal : fermeture forcée et corsée de la table doublement étoilée de Val d’Isère

Après douze années de bons et très loyaux services, Benoit Vidal doit fermer les portes de son restaurant doublement étoilé de Val d’Isère. Un coup d’autant plus dur que le chef et le propriétaire, Jacques Leprivey, avaient récemment signé une promesse de vente du fonds de commerce. Mais ce dernier a depuis changé son fusil d’épaule et décider de vendre murs et fonds au plus offrant. « C’est profondément blessant de se sentir utilisé comme je l’ai été » explique Benoit Vidal à Bouillant(e)s. Quant au propriétaire, il développe un point de vue très différent. Explications.

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

À lire également