Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Juridique : les bons réflexes pour protéger la marque du restaurant

Ouvrir son restaurant, c’est créer son entreprise ou, tout au moins, choisir un nom qui lui soit ‘propre’. S’il n’est pas toujours facile de trouver le ‘bon’ nom, celui qui sera cohérent avec l’histoire et la personnalité du fondateur, il faut prendre ses précautions pour ne pas entrer en ‘contrefaçon’, au sens juridique du terme. En France, comme dans de nombreux pays à travers le monde, les marques sont protégées et il faut respecter quelques règles de base pour éviter des soucis qui peuvent mener au tribunal. 

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Les infos chaudes Bouillant(e)s

Michelin France 2024

Concept et projet by Tablées+

Tablées+

Écosystème vivant, complexe, se transformant au rythme des évolutions sociétales et culinaires, le restaurant ne cesse de changer dans sa forme, ses usages, son périmètre. En 80 mots, Bouillant(e)s dresse un portrait qui se rêve exhaustif du restaurant d’aujourd’hui, avec amusement, réflexion, analyse, culture et impertinence.

Les articles les plus lus