Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vente de L’Ambroisie (Paris, 4e arr.) : un nouveau duo en cuisine et une trilogie de questions

Depuis plusieurs années, la rumeur circulait que le discret Bernard Pacaud cherchait à vendre sa célèbre table parisienne de la Place des Vosges, l’Ambroisie. C’est aujourd’hui chose faite. En cuisine, c’est Christophe Moret qui est appelé à prendre la relève. Une révolution sans révolution, mais pas sans quelques questions sur l’avenir de cette maison.

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Nouveau

Concept et projet by Tablées+

Dans le cadre de sa newsletter mensuelle « Tablées+ » (publiée le dernier jour de chaque mois), qui présente l’ensemble des ouvertures de restaurants, récentes ou à venir, le média Bouillant(e)s développe une approche éditoriale complémentaire avec la rubrique « Concept et projet ». Celle-ci permet à des chefs de présenter très concrètement leur nouvelle adresse, avec des rubriques fixes : concept, nom de l’enseigne, marqueurs culinaires, offres liquides, fonds et fonds (de commerce) et des éléments complémentaires en fonction de chaque adresse. 

Tablées+

Écosystème vivant, complexe, se transformant au rythme des évolutions sociétales et culinaires, le restaurant ne cesse de changer dans sa forme, ses usages, son périmètre. En 80 mots, Bouillant(e)s dresse un portrait qui se rêve exhaustif du restaurant d’aujourd’hui, avec amusement, réflexion, analyse, culture et impertinence.

Les articles les plus lus