Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pascal Barbot : parcours d’un cuisinier caméléon passé au révélateur de son époque

La revoilà. Après de très nombreux mois de fermeture, et plus de peurs et d’incertitudes encore, l’Astrance version ‘Longchamp’ a rouvert ses portes. Avec Christophe Rohat, son binôme en salle, Pascal Barbot a relancé une table que l’on a cru occis par une association de malfaiteurs aux profils divers. Mais le chef aime les défis. Un mot qu’il répète d’ailleurs sans cesse, pour se prouver qu’il est toujours vivant et vivace. Portrait sous forme de parcours d’un homme caméléon qui apprend à se parer des couleurs de l’époque pour avancer le plus sereinement possible.

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Les infos chaud-Bouillantes

Les derniers articles

Opinion

Le restaurant du 21e siècle en 80 mots

Tables et concepts