Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jérôme Jaegle (L’Alchémille, Kaysersberg) : « Mon identité culinaire ne peut être que la résultante de ma liberté »

Un ancien PMU pour coeur de vie, des doutes et quelques certitudes, des caresses et des taquets, une bête à concours, un pantin essentiel, des messages forts, un terre « à terre » terrien, et une cuisine libertaire : à la découverte de l’univers du chef de l’Alchémille, Jérôme Jaegle.

Ce contenu est réservé aux abonné(e)s Bouillant(e)s, vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Les infos chaud-Bouillantes

Les derniers articles

Opinion

Le restaurant du 21e siècle en 80 mots

Tables et concepts